Le développement personnel de Napoléon (1/6)

développement personnelVous sentez-vous parfois peu capable de concrétiser vos projets personnels ? Vous dites-vous que vous n’y arriverez jamais ? Pourtant vous allez découvrir qu’un petit Corse issu de milieu modeste a peut-être lui aussi connu ces doutes en son temps. Dans cet article vous verrez comment l’histoire de Napoléon pourrait vous aider sur votre chemin de développement personnel.

Me voici à Bastia, sur la place principale, face au port. Je viens de débarquer de l’avion et profite de ces premiers instants de découverte d’un nouveau lieu. Avec ses hautes façades colorées à l’italienne, le centre ville me plaît beaucoup. développement personnel

Il fait beau, l’air est tiède et je savoure mon bonheur en regardant partout autour de moi. Il m’est alors impossible de ne pas voir cette majestueuse statue qui trône en plein centre, celle de Napoléon ou plutôt de Bonaparte. développement personnel

Et d’un seul coup, pensant à vous, je me dis : « mais oui, bien sûr, Napoléon, le développement personnel il l’a expérimenté, et même à fond ! Il aurait pu nous enseigner comment faire ! »

 Réfléchissons ensemble si vous le voulez bien :

  • enfance dans une « petite » île,
  • carrière militaire, puis ascension fulgurante,
  • premier Consul puis Empereur,
  • guerres et conquêtes qui l’ont mené à se confronter à la grande Russie du Tsar Alexandre….mais ce n’est pas tout :
  • réforme du Code, puis de l’enseignement, et j’en oublie !

Vous vous demandez peut-être où je veux en venir ? Pensez-vous que Napoléon :  développement personnel

  • était étranglé par ses peurs,
  • était ficelé par ses habitudes,
  • détestait le changement,
  • traînait en savates toute la journée,
  • se laissait vivre sur le port en sirotant le pastis avec ses copains,
  • avait une mauvaise opinion de lui-même,
  • n’avait pas de rêves, et que s’il en avait ils étaient très étriqués,
  • ne croyait pas en lui ni en ce qu’il faisait,
  • ne s’autorisait pas à créer,
  • se préoccupait sans arrêt de l’avis des autres et suivait celui du premier venu,
  • ne savait pas s’entourer pour se donner les moyens de concrétiser ses rêves,
  • Était persuadé d’avoir raté sa vie,
  • Vivait sans arrêt dans le passé,
  • Détestait le présent,
  • Se sentait sans arrêt coupable de ses choix

 Alors quelles sont vos réponses ? Vous pouvez nous les communiquer via les commentaires (pour cela il faut vous enregistrer dans l’Espace Membre Privilégié).

Ne trouvez-vous pas que Napoléon peut être pour vous une source d’inspiration et vous aider à croire en vous, en votre capacité de réussir à concrétiser vos rêves ?

Parler de Napoléon, c’est confortable…

Mais pourquoi ne pas à présent parler de Vous  et de votre développement personnel, de vos projets de changement ?

Comme exercice je vous propose de :

  • reprendre tous ces aspects que j’ai cités et de faire le point sur un bloc notes de papier ou virtuel : « suis-je étranglé par mes peurs ? » etc…  développement personnel
  • Essayer aussi de vous rappeler des conséquences que ces « attitudes » ou comportements ont eus dans votre vie.

Dans le prochain article nous essaierons ensemble de voir comment Napoléon a procédé pour tracer son chemin de développement personnel et comment Vous pourriez faire vous aussi !

Cet article vous a plu ? Recevez chez vous, directement, une sélection des meilleurs…et vos cadeaux !

Prénom:
Adresse mail:
Mots-clés: content

Laisser un commentaire